L’eau

L’eau

·
L'eau source de vie

L’eau est la vie, où tout a commencé, lorsque les bactérie ont fait leur apparition il y a 3 milliards d’années dans les eaux des premiers océans. L’eau est essentielle à la vie. Composant plus de la moitié des corps humain, elle fournit de l’oxygène à notre système, et régule notre température. L’eau est intimement liée à nos sociétés, qu’il s’agisse du développement des villes, des processus industries ou de la production alimentaire. Mais elle ne doit pas être considérée comme acquise. Si l’eau est essentielle à l notre survie, elle est aussi menacée.

L’Eau Cycle Perpétuel :

L’eau est un cycle perpétuel, une succession de phase de phases au cours desquelles l’eau se transforme en différents états et en différents endroits. Dernièrement, le cycle de l’eau à commencé à se transformer, altéré par le changement climatique et par une exploitation excessive. Trop peu d’eau : Les réserve d’eau potable ont toujours été rare, alors où est le problème ? Les prélèvement d’eau dépassent la capacité de reconstitution des ressources. Il faut plus d’eau pour la subsistance et la production. Elle n’est pas toujours de qualité suffisante ou accessible.

Sécheresse

Réserve d’eau réduite par les risques de sécheresse. Avec le changement climatique, les sécheresses ont augmenté, certaines durent quelques jours, d’autres des années. La demande d’eau donc le prélèvement mondial d’eau est, toujours en constante, augmentation en raison de l’agriculture, de l’industrie et de la population. Lorsqu’un territoire prélève 25% ou plus de ses ressources renouvelable en eau douce, on dit qu’il est en situation de stress hydrique. Les pays en développement sont très vulnérables, avec une population élevé, une croissance alimentaire induite et un impact fort du changement climatique. Plus de la moitié des aquifères sont aujourd’hui en danger.

Inondation :

Exacerbées par le changement climatique, les inondations et précipitations deviennent plus sévères et plus fréquentes. Les pluies continues peuvent provoquer de fortes inondations, surtout en zone urbaine. D’ici 2050, 20% de la population mondiale sera menacée d’inondation. Les pluies excessives et la fonte des neiges en montagne peuvent provoquer des crues, 31 sur 33 capitales européennes se situent à proximité d’un fleuve ou lac. Les raz-de-marée, les vents violents et la montée des eaux renforcent les submersions marines. Les tempêtes côtières peuvent faire monter l’eau de plus de 6 mètres au dessus du niveau de la mer.

80 à 90% du plastique présent dans l’océan est le polyéthylène, un plastique largement utilisé pour les emballages

Pollution :

La pollution de l’eau demande de lutter contre les micropolluants, de contrôler les rejets d’eaux usées, d’assurer un environnement sain, de stopper la pollution plastique. Produire de l’eau durablement impose le schéma suivant : capter et nettoyer, potabiliser et distribuer. Des solutions rapides peuvent être apportées pour soutenir des stations d’épuration obsolètes, des réseaux incomplets, des situations d’urgence ou des zones isolées. 60% des plus grandes villes côtières, à l’échelle mondiale n’ont pas accès direct à des ressources en eau douce. Il existe pourtant des techniques de dessalement : l’osmose inverse pour éliminer le sel et les autres solides inorganiques dissous de l’eau de mer. Préserver la ressource en eau peut se traduire par le recyclage des eaux usées avec des solutions intelligentes par exemple la réutilisation des eaux usées, une fois traité pour l’irrigation des cultures. Des logiciels peuvent être mis à disposition pour permettre d’anticiper les crues soudaines, dans une ville et de surveiller la qualité de l’eau dans les réservoirs et les canaux. Les compteurs d’eau intelligent surveillent la consommation quotidienne, alertent en cas de fuites suspectes et aident les résidents à optimiser les habitudes de consommation d’eau.

Sensibilisation :

Prêt à réduire votre impact sur la consommation et pollution de l’eau douce ?

  • Identifier les fuite en surveillant son compteur régulièrement le matin et le soir. Réparer un robinet qui fuit peut permettre d’économiser jusqu’à 120 L par jour !
  • J’installe des aérateurs sur les robinets de la cuisine et de la salle de bain. Une pomme de douche à faible débit peut aider à économiser jusqu’à 75% de la consommation d’eau, en réduisant le débit mais pas la pression.
  • Je fais attention à ce que je mets dans les réseaux d’eaux usées. Je privilégie les produits d’entretien écologique, et apporte en déchèterie plutôt qu’à l’évier les huiles de cuisson, médicaments ou peintures…

Prêt à réduire votre consommation indirecte d’eau ?

  • Durée de vie : J’améliore la durée de vie de mes produits et je privilégie les matériaux recyclés.
  • Tissus durables : Je privilégie les textiles en coton, lin ou tencel, biologiques ou recyclés qui nécessitent moins d’eau et produisent moins de pollution et de microplastiques.
  • Alimentation à faible empreinte : Je réduis ma consommation de viande et de fruits à coque dont l’empreinte hydrique est très élevée.

Des projets peuvent être mis en place par des associations ou de simples citoyens car outre le nettoyage urbain et la collecte des déchets, encourager les habitudes de tri des citoyens et sensibiliser aux déchet sur les plages, les rivières et la mer est important.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'INSCRIRE SUR NOTRE NEWSLETTRE
Agir Pour L'environnement, Actions Pour La Planete , Chaqu Un Peu Participer A Son Niveau
Derniers articles
What they say